Produits : Levure de bière

Posté le 13 May 2013 à 6:08 pm

Que nous laissions pousser nos cheveux afin de débuter des dreads, ou que nous attendions d’avoir des locks assez longues pour faire de belles coiffures… nous avons tous le sentiment que nos cheveux ne poussent pas assez vite ! Pourtant ils poussent constamment et nous offrent 10 à 15 centimètres supplémentaires chaque année.

Comment accélérer véritablement le rythme de croissance de nos cheveux ?

Il existe bien le massage capillaire qui fait remonter le sang au niveau du cuir chevelu, et donc nourrit plus que d’habitude nos petites cellules créatrices de kératine. Et il existe aussi moultes produits bizarres et surtout chimiques dont l’efficacité reste encore à prouver… quand ils ne vous rendent pas chauve.

Heureusement il existe aussi la levure de bière. Comme j’aime le naturel et que j’aime le partager avec vous, voici un récapitulatif de ce qu’il faut savoir sur ce produit.

La levure de bière désigne en fait un champignon, tout comme la levure du boulanger pour faire le pain. Aucune inquiétude cependant, ce champignon est microscopique !
Et lorsqu’il est cuit à plus de 40 degrés comme dans la majorité des produits vendus chez nous, il devient totalement inoffensif  pour notre organisme. Néanmoins, sa force vient du fait qu’il garde quand même dans sa composition toutes ses vitamines et ingrédients bénéfiques.
Ceci en fait donc un complément alimentaire naturel qui regorge de protéines, ainsi que le produit le plus riche en vitamines du groupe B, devant la viande.

Sous quelles formes peut-on trouver la levure de bière ?

  • Les flocons : Ils s’apparentent à des copeaux de bois. Ils peuvent s’incorporer directement à la nourriture, ou être mélangé à l’eau (ou liquide de votre choix). L’inconvénient vient très souvent du goût de la levure de bière qui est assez fort, et il faut le reconnaître, pas bon du tout ! Préférez donc les deux autres formes suivantes si vous voulez éviter les grimaces plusieurs fois par jour.
  • Les comprimés : Ils se présentent sous forme de cercles généralement, ce ne sont que des copeaux reconstitués en matière solide. Ils sont donc bien plus rapide à avaler, comme un médicament basique. Néanmoins, le goût peut encore être un problème mais il est vraiment anecdotique si on avale très vite le comprimé.
  • Les gélules : Elles ont la forme d’une capsule à enveloppe solide que tout le monde connait. Très rapide et simple à avaler avec de l’eau, elles empêchent aussi l’odeur et le goût de la levure d’attaquer vos papilles.

Quelles sont les qualités de la levure de bière ?

Ce produit est un complément alimentaire naturel, il n’y a donc rien de chimique et rien de dangereux à l’ingérer. Et surtout, c’est le seul produit dont l’efficacité est prouvé  et vérifié ! Je l’ai moi-même testé et je peux affirmer que ça fonctionne très bien. Il augmente donc la pousse des cheveux, avec un rendu final aléatoire selon les personnes bien sûr. Certaines personnes voient leur rythme de croissance doublé, là où d’autres ne gagnent qu’un petit pourcentage.
Ce n’est pas tout, en plus d’accélérer la croissance des cheveux, cet apport en vitamines et protéines renforce aussi les cheveux. Ils sont ainsi en meilleure santé et moins cassants.

Quels sont les inconvénients de la levure de bière ?

Le truc très embêtant avec ce produit, c’est qu’il n’agit pas seulement sur les cheveux. Et oui, mesdemoiselles et messieurs, préparez vos rasoirs et vos tondeuses… vous allez avoir du poil à tailler ! De la même manière qu’il accélère la pousse des cheveux, c’est aussi le cas pour les poils (et les ongles) mais, dans notre malheur rassurons-nous car ça n’augmente pas le nombre de poils présents.
Le second inconvénient concerne les personnes ayant un ventre fragile, car la levure de bière peut entraîner quelques douleurs ou dérangements au niveau gastrique. C’est cependant assez rare, et il suffit de diminuer les doses pour trouver un bon compromis pour votre corps.

Pendant combien de temps faut-il prendre de la levure de bière ?

Dans l’idéal, il faut faire des cures de 3 mois maximum. Au delà de ce délais, votre corps peut s’habituer à l’apport de compléments alimentaires et subir des carences par la suite si vous stoppez le traitement.
Veillez à bien respecter la posologie indiquée sur chaque emballage, je n’en parle pas ici de manière précise car elle diffère selon les dosages et les formes de levure. Généralement, cela va de 5 à 9 comprimés par jour, à répartir dans toute la journée (matin/midi/soir par exemple).

Où peut-on trouver de la levure de bière ?

Vous pouvez trouver ce produit un peu partout, dans les boutiques BIO bien sûr, mais aussi les pharmacies et para-pharmacies. Et étrangement, dans quasiment toutes les grandes surfaces !

Produits : décoloration et coloration

Posté le 31 December 2012 à 2:32 pm

Vous avez peut-être envie d’un peu de couleur dans vos dreadlocks, ou bien juste colorer ou décolorer une seule dread pour le fun.

Note avant de lire ce qui suit : Je ne suis pas spécialiste en produits colorants et décolorants, je ne vous ferais donc pas ici un cours sur le produit à choisir ou comment l’utiliser précisément, le mieux est de se renseigner et demander conseil auprès d’un professionnel.

La décoloration

Pour faire simple, c’est un procédé chimique qui consiste à détruire la pigmentation des cheveux (la mélanine) et donc à les rendre blonds, voire blancs. Il existe plusieurs formes de produits pour devenir une Marilyn Monroe dreadeuse. Le plus connu est l’eau oxygénée (ou Peroxyde d’hydrogène), il y a aussi pas mal de gels, poudres et gels.

Le temps de pose d’une décoloration est d’environ une heure. Le résultat final dépend beaucoup de votre nature de cheveux et de votre couleur de base. Certains auront un résultat très jaune alors que d’autres se rapprocheront plus du blanc. Il faut d’ailleurs faire attention aux minutes si vous le faites vous-même, il faut poser le produit assez rapidement sur toutes les zones afin d’avoir une décoloration uniforme et ne pas ressembler à un YingYang au rinçage, puisqu’au bout d’un certain temps le produit n’est plus actif (tous les détails sont lisibles dans les notices des produits).

Bon ok, mais qu’est-ce que ça fait sur les dreadlocks ?
Il ne faut pas le cacher, les décolorations abîment considérablement les cheveux. Et sur une crinière déjà pas en grande forme, trop affaiblie par des années de dreadlocks peu entretenues ou avec des cheveux trop secs, cela peut avoir des conséquences catastrophiques : le cassage net de vos cheveux, et donc des locks.
En principe, les personnes préfèrent décolorer leur cheveux lisses et en prendre soin avant de se lancer dans les dreadlocks, ils n’ont ensuite plus qu’à décolorer petit à petit les racines qui repoussent. C’est beaucoup moins dangereux.

La coloration

Nous avons généralement moins d’appréhension à faire ce procédé inverse sans l’aide de professionnels. Pour ma part, j’ai fait ça dans mon évier ! Vous pouvez voir les étapes et le résultat sur cet article.

Là aussi, pas mal de produits différents existent et à tous les prix. Pour faire de très petites surfaces comme moi, les premiers prix (environ 5euros) d’un supermarché suffisent largement. Pour une tête entière, vous aurez sûrement besoin de deux doses et pouvez opter pour une qualité de produit un peu meilleure si vous le désirez.
Le temps de pose d’une coloration basique est de 10 à 15 minutes, et la technique est la même que pour la décoloration, veillez à appliquer le produit assez rapidement pour ne pas avoir de changement de teinte !

Détail important mais très logique : Pensez à prendre une coloration plus foncée que votre couleur naturelle. Sinon, il faudra d’abord décolorer pour ensuite colorer, et là les cheveux subissent vraiment un massacre si vous n’en prenez pas soin.

Produits : les huiles

Posté le 17 November 2012 à 3:47 pm

Nous allons oublier tous les produits toxiques et chimiques issus de notre belle industrie… et nous allons nous concentrer sur une petite sélection d’huiles naturelles.

  • L’huile de Carapate : Elle se présente sous une couleur brune et à la consistance assez épaisse, pourtant elle s’étale très bien sur les locks et est très nourrissante et hydratante. Le point faible vient de l’odeur “de cacahuète” assez forte qu’elle dégage et qui peut déplaire, et du fait qu’elle peut légèrement assombrir les dreads les plus claires à cause de sa couleur.
  • L’huile de Ricin : Elle est extraite de la même plante mais de manière différente. Elle est totalement transparente et quasiment inodore, ce qui est une grande qualité. Tout aussi nourrissante et hydratante, on lui confère aussi des propriétés accélératrices liées à la pousse des cheveux ! C’est une excellente base pour vos dreadlocks.

Continuons avec une huile ancestrale :

  • L’huile d’Argan : Elle est issue des fruits de l’arganier qui pousse majoritairement au Maroc. Sous sa forme pure elle est inodore, ce qui peut être un sacré avantage pour les personnes gênés par les odeurs fortes. Elle est utilisée depuis des siècles et pour cause, elle possède de multiples atouts. Pour nos locks, elle a une action extrêmement nourrissante et réparatrice, ce qui en fait un très bon fortifiant. Le point faible vient du prix de cette huile qui est un peu plus élevé que ses sœurettes…

Ensuite pour ceux qui préfèrent l’odeur des îles :

  • L’huile de monoï : Elle s’apparente à l’huile de coco et de Coprah car elle est issue du même fruit (tout le monde à deviné : la noix de coco) à la différence que contrairement aux 2 autres, l’huile de monoï ne durçit pas. Elle est composée de moitié en monoï,  puis d’un mélange d’huiles essentielles. Comme action contre le soleil il n’y a pas mieux pour vos locks, ça renforce vos cheveux et les hydrate, en plus de sentir la fleur de Tiaré toute la journée !
    (attention cette huile n’est pas un bouclier contre le soleil pour votre peau !)

Enfin, pour les cuirs chevelus sensibles :

  • L’huile d’amande douce : Pas besoin de citer la provenance de cette huile, son nom parle pour elle. Elle se présente sous la forme d’une huile quasi-transparente, concentrée en vitamines et protéines  Elle a de grandes capacités apaisantes et adoucissantes, donc si vous avez de petits grattages ou de grosses démangeaisons du cuir chevelu, c’est ce qu’il vous faut !

Sachez qu’il existe des dizaines d’huiles naturelles dont des très bonnes sur lesquelles je ne m’attarde pas ici : L’huile d’avocat, l’huile de karité (et non le beurre), l’huile de jojoba, l’huile de coco…etc
Nous réagissons toutes et tous à notre manière aux différentes huiles, donc testez et trouvez celle qui vous convient le mieux.

Vous souhaitez une création ou une reprise de Dreadlocks ?

Evolution dreadlocks 17 : 9 ANS !

Découvrez la dixième année de l’évolution des dreadlocks de Malibu.

Evolution dreadlocks 16 : 8 ANS !

Découvrez la neuvième année de l’évolution des dreadlocks de Malibu.

Evolution dreadlocks 15 : 7 ANS !

Découvrez la huitième année de l’évolution des dreadlocks de Malibu.

Salut Malibu ! Merci pour ton blog et ton site que j’ai décortiqué point par point ! J’avais des locks depuis 6 ans mais ça devenait du n’importe quoi et j’ai décidé de les refaire en mode 100% bio. Et …