Problème : Le psoriasis

Posté le 24 November 2013 à 12:34 pm

Pire que les pellicules, pire que les poux… oui ça existe ! C’est le psoriasis. Une dermatose qui peut devenir très gênante avec les dreadlocks si elle n’est pas traitée rapidement. Voyons les détails de cet ennemi et comment trouver des solutions pour le lutter. Bien sûr, nous allons ici aborder particulièrement le psoriasis capillaire après quelques notions de bases :

Qu’est ce que le psoriasis ?

C’est une maladie de la peau (dermatose) qui peut toucher tout le monde et à tout âge. Elle est à caractère auto-immune, ce qui signifie qu’elle apparaît à cause d’un dérèglement du système immunitaire et créé une inflammation des tissus.

La cause de cette inflammation est un renouvellement trop rapide des cellules de l’épiderme. En résumé, une cellule qui normalement devrait avoir une durée de vie de quelques semaines, se voit ici renouvelée en 3 jours environ. Cela créé un dérèglement entre les différentes couches de peau et un amas trop précipité de globules blancs.

L’évolution du psoriasis est infini. Lorsque vous avez eu une crise, vous n’êtes pas à l’abris d’une autre crise jusqu’à votre mort (joyeux!).
Néanmoins cette évolution se fait par “poussées”, c’est-à-dire qu’il peut y avoir un laps de temps de quelques mois à quelques années entre deux crises.

Les bonnes nouvelles dans toutes ces horreurs, c’est que le psoriasis est une maladie rare qui touche environ 3% de la population mondiale. Et surtout qu’elle n’est pas contagieuse, ni allergique, ni liée a une question d’hygiène.

Quels sont les symptômes du psoriasis ?

Nous attaquons les choses importantes à savoir : comment reconnaître une crise et comment la différencier d’un problème pelliculaire.

Les pellicules sont aussi liées au renouvellement du cuir chevelu, mais celles-ci se décrochent très facilement et un simple frottement peut les faire tomber. En outre, elles ne laissent que très rarement une trace quelconque sur le crâne après résolution du problème.
Dans le cas du psoriasis, les premiers signes distinctifs sont des plaques roses à rouges qui apparaissent sur le cuir chevelu. Elles peuvent être plus ou moins grosses, d’une partie du crâne (souvent arrière) de quelques centimètres à tout le crâne jusqu’à dépasser légèrement sur le front et/ou les tempes.

Ces tâches rouges se recouvrent progressivement de croûtes, de couleurs blanchâtres voire même jaunâtres parfois, de plus en plus épaisses selon l’évolution de la maladie.
Là où les pellicules sont assez volatiles, le psoriasis lui reste bien en place et s’accroche au cuir chevelu, ainsi qu’aux cheveux. Mais en séchant il peut transformer votre belle chemise en paysage suédois hivernal très rapidement (sans les caribous ! pas d’inquiétude).

Cette maladie capillaire est aussi accompagnée de fortes démangeaisons. Et comme toujours dans ces cas là, le mieux est de ne surtout pas gratter ! Cela pourrait créer des lésions et aggraver le psoriasis.
Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à consulter un pharmacien dans un premier temps. Celui-ci vous dirigera très certainement vers un dermatologue pour confirmer le diagnostic et débuter un traitement spécifique. Selon plusieurs études le psoriasis aurait une prédisposition génétique, donc voyez si certains cas sont connus dans votre famille.

Quels sont les effets négatifs sur les Dreadlocks ?

Tout d’abord, les démangeaisons bien sûr. Elles n’ont pas vraiment d’effet négatif sur les dreadlocks mais il n’est pas rare de voir sur le crâne de quelqu’un qui a une crise de psoriasis des croûtes de sang tellement certains moments sont insupportables. Essayez de ne pas gratter votre cuir chevelu avec les ongles mais avec votre peau, ou pas du tout ce serait encore mieux.

Ce qui peut avoir des effets négatifs sur les dreadlocks arrive après les premières plaques rouges au niveau du cuir chevelu. C’est la couche de croûtes blanches qui se forme et va peu à peu se détacher. Le problème, c’est que tout ce surplus de peau morte va très souvent rester coincé au niveau des racines des dreadlocks et s’accumuler au fil des jours. Jusqu’à parfois devenir très visible et former un mélange de cheveux et de morceaux de peau blancs.
Je sais que les croûtes de psoriasis sont difficiles à enlever, et je vous conseille donc de demander à quelqu’un de vous aider à faire le ménage assez régulièrement.

Durant votre crise de psoriasis, vous pouvez utiliser du vinaigre de cidre. C’est un produit qu’on utilise normalement pour régler des soucis de pellicules et qui peut vous aider à réduire ces résidus en faisant tomber plus facilement les croûtes hors des dreadlocks. Pour se faire, mettez le vinaigre de cidre directement dans votre shampoing ou bien mélangez le à de l’eau pour le rinçage. Bien sûr je parle d’une quantité assez minime de vinaigre, nous ne sommes pas en train de faire une vinaigrette pour le repas du soir là.
Après votre crise de psoriasis, vous pouvez aussi faire un nettoyage en profondeur de vos dreadlocks grâce au Bicarbonate de Sodium. Pour l’utilisation de ce produit, je vous conseille la lecture de mon article en cliquant ici.

Comment traiter le psoriasis capillaire ?

Dans la majorité des cas, le psoriasis capillaire est facilement traitable. Il nécessite par contre beaucoup d’attention et des soins réguliers, mais je suis sûr que vous êtes prêt à faire quelques petites concessions pour calmer ces démangeaisons.
Malheureusement, encore aujourd’hui cette maladie ne connait aucun antidote. Comme je le disais au début de l’article, dès que nous avons eu une première crise de psoriasis nous sommes amené à en avoir plusieurs durant notre vie, malgré les traitements. Le mieux que je peux vous conseiller est donc de consulter un dermatologue rapidement. (ou bien un pharmacien dans un premier temps si vous avez des doutes sur les symptômes)

Néanmoins, après avoir discuté avec plusieurs personnes ayant du psoriasis depuis des années, elles m’ont toutes mis en garde par rapport aux traitements médicaux. Ils contiennent apparemment des produits chimiques forts et cela entraîne de nombreux effets secondaires. Donc renseignez-vous bien sur le produit qu’on vous conseille avant utilisation.
Ces personnes ont aussi beaucoup insisté sur un point qui me semble très important : Il est possible de contrôler la maladie en faisant un travail sur soi. En effet, le psoriasis est souvent lié au stress et à l’anxiété, et il n’est pas rare qu’un événement spécial dans votre vie fasse survenir une nouvelle crise de psoriasis. Selon notre degré de sensibilité cela peut être un simple entretien, une période d’examens pour les études ou alors un accident ou un décès… ce que je ne vous souhaite vraiment pas.

Il serait donc possible d’apprendre à maîtriser ses émotions pour contrôler les crises de psoriasis. Pour cela, toutes les activités psychiques, mentales et corporelles de relaxation sont très bonnes : comme le yoga, la méditation, les massages…etc. Il faut adopter la zen-attitude et apprendre à la mettre en oeuvre dans sa vie quotidienne. Ce n’est jamais simple de se remettre en question et il faut beaucoup de courage pour affronter ses propres peurs et son stress, cela s’apprend petit à petit avec des exercices fréquents et une nouvelle habitude de pensée. Vous en sortirez grandi.

Pour clore ce chapitre, j’ai tout de même réussi à trouver une recette naturelle qui calmera vos démangeaisons, cicatrisera vos plaques et hydratera votre cuir chevelu :

  • 15 gouttes d’huile essentielle de Géranium d’Egypte.
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree (Arbre à thé).
  • 5 gouttes d’huile essentielle de Menthe Poivrée.
  • 70 gouttes d’huile végétale de Calendula.
  • Bien remuer avant utilisation, déposer quelques gouttes en application locale 3 fois par jour.

J’espère que tout ceci vous aidera à mieux comprendre cette maladie, afin de mieux la combattre. N’oubliez pas que chaque nature de cheveux est unique et donc, que certains traitements fonctionneront mieux sur d’autres que sur vous, alors testez différentes choses jusqu’à trouver la meilleure solution pour votre peau.

Vous souhaitez une création ou une reprise de Dreadlocks ?

Produits : Lire une étiquette cosmétique

Découvrez comment décrypter les étiquettes de vos produits pour dreadlocks.

Problème : Les poux

Découvrez comment lutter contre les poux sans couper vos dreadlocks.

Accessoires : Les atébas

Découvrez ce que sont les atébas et comment les réaliser.

Salut Malibu ! Merci pour ton blog et ton site que j’ai décortiqué point par point ! J’avais des locks depuis 6 ans mais ça devenait du n’importe quoi et j’ai décidé de les refaire en mode 100% bio. Et …