Produits : les shampooings naturels

Posté le 10 mars 2018 à 1:33

De nos jours, la composition des produits cosmétiques est de plus en plus chimique et devient difficilement compréhensible si nous n’avons pas un diplôme d’ingénieur en sciences. Pourtant, d’après la consommation générale de ces dernières années, la population se tourne plus volontiers vers des produits naturels ou « bio ». Bonne nouvelle !

Que fait donc l’industrie cosmétique face à cela ? Elle invente des copies de produits naturels !!! Mais en voulant tirer les coûts de fabrication vers le bas, elle rend en même temps ces produits de très mauvaise qualité. Graisses animales, produits chimiques de synthèse, irritants cosmétiques… tous les moyens sont bons pour vendre du caca en l’entourant de paillettes.
Difficile de savoir ce qui est bon ou pas dans tout ça ! Voici donc un guide pour vous aider à y voir plus clair dans les choix de savons pour vos Dreadlocks (et votre corps) et ainsi faire le tri dans votre salle de bain.

Votre peau et vos cheveux vous diront merci, et la nature en sera reconnaissante car les savons chimiques liquides de l’industrie cosmétique contiennent des produits toxiques ayant un fort impact environnemental. Cet article restera donc centré sur les savons naturels, et je ne parlerai pas (ou très peu) des savons chimiques liquides de l’industrie cosmétique que je ne conseille absolument pas de toute façon !

La minute culturelle
Le savon a été inventé en Syrie environ 1000 ans avant notre ère (avant J.C.). En Europe, nos amis les Gaulois l’utilisaient déjà en shampooing en le concevant à partir de cendres et de suif (mélange de graisses animales) mais il faut attendre le XVème siècle pour que Marseille devienne un fabricant important de savon. Alors que le savon d’Alep est déjà fabriqué en masse depuis le VIIème siècle.

Les shampooings solides

Cette première catégorie contient des savons naturels au composé simple et végétal. Ils sont parfois un peu plus chers que les autres produits, mais leur qualité est bien meilleure et ils « fondent » beaucoup moins vite sous l’eau que d’autres savons. Leur achat vous permettra donc de tenir plusieurs mois sans payer un nouveau savon. Enfin, ils sont entièrement biodégradables ! Et ce que la nature aime, votre corps l’aimera.

Débutons par quelques classiques :

Le savon de Marseille

C’est le savon le plus conseillé pour préparer des cheveux avant une séance de création de Dreadlocks car il les assèche beaucoup et les rend donc plus aptes à être emmêlés. Le problème, c’est que le savon de Marseille n’a aucune marque officiellement déposée et il existe donc énormément de mauvaises copies souvent élaborées à base de graisses animales ! Voici comment reconnaître un véritable savon de Marseille :

Il est traditionnellement sous forme de cube pesant 600 grammes, et surtout il contient 72% d’huiles végétales. Ce chiffre est très important car s’il diffère sur un savon estampillé « de Marseille » alors c’est un faux ! Le véritable savon de Marseille est à l’huile d’olive (avec une couleur verte/brune), mais cela peut parfois être remplacé par de l’huile de palme ou de coprah (avec une couleur jaune/blanche), ou encore un mélange d’huiles végétales et d’huiles essentielles pour lui donner des propriétés et des odeurs différentes.

Pour les Dreadlocks et le cuir chevelu, cela en fait un shampooing doux qui convient à tous les types de cheveux et de peaux. Néanmoins, comme je le disais, c’est un savon qui peut assécher et il faut donc trouver le bon équilibre avec un soin hydratant pour ne pas avoir de problèmes (de pellicules par exemple).

Le savon d’Alep

C’est l’alternative la plus recommandée au savon de Marseille car le savon d’Alep est plus hydratant selon le pourcentage d’huiles végétales que l’on choisi dans sa composition. Il est reconnaissable grâce à son sceau rond incrusté sur une des faces, illustrant en arabe le nom du fabricant.

Composé d’eau, de soude, d’huile d’olive et d’huile de laurier, il arbore une jolie couleur brune/dorée à l’extérieur, et verte à l’intérieur. Si vous souhaitez reconnaître sans faille un véritable savon d’Alep c’est simple : il flotte dans l’eau ! (mais les vendeurs ne vont pas être contents si vous faites le test directement dans le magasin).

Si vous voyez un savon dit « d’Alep » avec un autre mélange d’huiles que olive/laurier, alors reposez-le ! C’est un faux. C’est un savon qui existe en plusieurs degrés de teneur en huile de laurier, allant de 5% d’huile (le moins cher aussi) à plus de 40%. Pour le cuir chevelu, je vous conseille de choisir un savon d’Alep contenant 10 à 20% d’huile de laurier. C’est déjà très hydratant et doux pour la peau. Si vous avez des problèmes de peau particuliers (comme de l’acné, du psoriasis ou un excédent de pellicules) vous pouvez alors monter jusqu’à 30-40%.

Le savon noir

Un des plus vieux shampooing du monde reste encore aujourd’hui un excellent classique pour nos Dreadlocks. Il est issu d’un mélange d’huile d’olives noires broyées et macérées dans le sel et la potasse (un minerai) pour devenir une pâte épaisse pouvant aller d’une couleur noire très sombre à un vert plus clair.

Pour son utilisation cosmétique, il est dilué dans l’eau afin d’obtenir une composition plus onctueuse. Le savon noir est une base nettoyante parfaite qui purifie en profondeur sans irriter. Il est donc adapté à tous les types de peau, qu’il hydrate et adoucit. Et il est aussi riche en vitamines E réputées pour leur pouvoir antioxydant !

Il est conseillé de le laisser poser quelques minutes, comme un masque capillaire, afin que son efficacité soit décuplée. Pour les Dreadlocks, attention surtout de bien rincer cette substance un peu plus dense et onctueuse que la mousse de savon habituelle. Mais il est possible de trouver du savon noir solide (tout comme le savon de Marseille ou le savon d’Alep), qui sera donc plus simple d’utilisation pour un shampooing.

Voici ensuite une sélection personnelle de marques de shampooings solides :
(cliquez sur les noms pour accéder au site)

  • La boutique MOSO
    Voici une boutique dirigée par deux potes qui se sont lancés dans l’aventure de l’entrepreneuriat (comme moi) afin de promouvoir au mieux les artisans de leur région niçoise avec des produits naturels et végans ! Leur sélection est restreinte mais de qualité, avec des shampooings solides adaptés aux différentes natures de cheveux et aux visuels mignons.
    .
  • Les savons de Joya
    Cette petite entreprise familiale vous propose des shampooings solides totalement fabriqués et emballés à la main. Vous connaissez mon amour pour l’artisanat ?! Je ne pouvais qu’aimer le concept !
    Vous avez le choix entre des savons avec ou sans huiles essentielles et à chaque fois adaptés à votre nature de cheveux. N’hésitez pas à faire un tour sur leur blog qui est rempli de bons conseils et astuces d’utilisation de tous leurs produits.
    .
  • Ma Kibell
    J’ai découvert cette marque lors de mes vacances en Bretagne et j’ai testé leur shampooing solide aux orties qui était une bonne surprise ! Certes les ingrédients utilisés ne sont pas toujours les meilleurs choix naturels, mais ils s’entourent de producteurs locaux pour leurs matières premières et tout est réalisé à la main. Attention à la présentation de la page, les 4 shampooings solides se trouvent en bas. Je ne conseille pas leurs shampooings liquides contenant des produits très discutables (SLS, PolyQuaternium…etc).

Les shampooings liquides

Cette seconde catégorie devait contenir des shampooings liquides. Mais je dois vous avouer que mes recherches ont été très difficiles ! Et finalement, il s’avère que la majorité des produits capillaires liquides estampillés Bio & Naturel sont rien de moins qu’un mensonge.
J’ai trouvé dans leur compositionbien trop élaborée pour des savons naturels – des sulfates (produits irritants), des allergènes et des parfums de synthèse prenant plus de 6 lignes sur l’étiquette.
Dans ce cas, que faire ?! Après réflexion j’ai décidé de mettre ici une sélection restrictive de shampooings liquides, dont la composition est la plus naturelle possible. Bien sûr une bouteille de shampooing liquide vous durera bien moins longtemps qu’un shampooing solide, cependant certaines personnes préfèrent son aspect liquide ainsi que son utilisation plus rapide.

Commençons par les classiques :

Les savons de Marseille et d’Alep liquides

Et oui ! Ces savons millénaires existent aussi sous forme liquide, et ils gardent toutes leurs propriétés citées ci-dessus. Faciles à trouver en magasin Bio, souvent très peu chers pour des bouteilles de grandes quantités, c’est l’idéal pour ceux qui cherchent une base lavante simple.

Ces savons sont aussi bien adaptés aux cheveux qu’à l’hygiène du corps, parfait pour éliminer les multiples flacons et ne garder qu’une seule bouteille pour un style de douche épuré.

Le Fait-Maison

« On est jamais mieux servi que par soi-même. » Cette expression prend ici tout son sens ! Face à des marques cosmétiques qui prônent le Bio & Naturel à grands coups de slogans et d’images écologiques qui font scintiller nos yeux, mais qui composent leurs produits des pires ingrédients du marché actuel, le HomeMade est la solution pour avoir un produit sain et réellement naturel.
Je ne vais pas m’attarder ici sur des recettes, ce sera peut-être le sujet d’un nouvel article ?! (dont je mettrai le lien ici s’il apparaît un jour).

Cependant, je peux vous orienter vers la boutique référence des experts en cosmétiques faits maison et naturels : Aroma-Zone.
Si vous cliquez sur leur nom, vous trouverez alors une page dédiée à une base de shampooing neutre, que vous pourrez soit utiliser directement, soit ajouter tout ce que vous désirez comme huiles essentielles et autres soins capillaires !
Comme d’habitude avec Aroma-Zone, la page contient une source d’informations précieuses et abondantes, n’hésitez pas à vous y attarder.

Voici ensuite une sélection personnelle de marques de shampooings liquides :
(cliquez sur les noms pour accéder au site)

  • Dr. Bronner
    Une entreprise allemande familiale créée en 1858 qui propose des shampooings solides, mais qui est surtout connue pour ses shampooings liquides naturels aux différentes senteurs et avec des composants bien choisis. Le prix de cette qualité va vous piquer un peu les yeux, mais en étant économe ou en alternant avec un autre shampooing peu onéreux, on peut se faire plaisir de temps en temps !
    .
  • Logona
    Restons en Allemagne avec les shampooings liquides de cette marque très impliquée dans la cosmétique naturelle depuis les années 70. Ils ont une gamme variée dans laquelle vous trouverez certainement votre bonheur, et la composition de leurs produits est assez exemplaire ! Leurs prix sont généralement à peu près pareils que ceux de Dr.Bronner, mais pour ceux qui n’aiment pas commander sur Internet vous les trouverez plus facilement en magasin.
    .
  • Rahua
    Nous partons dans la forêt Amazonienne avec cette marque qui tire son nom d’une plante utilisée depuis des millénaires par la tribu Quechua-Chuar. Le Rahua a des vertus revitalisantes et fortifiantes, ce qui en fait un excellent produit pour les cheveux abîmés. Cette entreprise a su l’exploiter tout en gardant une liste d’ingrédients totalement naturelle.
    Et si vous avez eu peur des prix des deux premières marques, vous allez ici pleurer des larmes de sang en voyant le tarif du petit flacon. Nous sommes quasiment sur une marque de luxe ! En France, vous pouvez normalement trouver cette gamme dans les magasins Sephora, si votre banquier est d’accord.

Les poudres lavantes

Cette troisième et dernière catégorie se concentre sur deux shampooings secs naturels. Et comme ils se présentent sous forme de poudre, il y a quelques conseils préliminaires que je dois vous donner : le dosage de l’eau qu’il vous faut mélanger au produit afin d’obtenir le shampooing souhaité. Généralement ces shampooings secs s’utilisent en tant que « masque » pour les cheveux et doivent donc avoir une consistance onctueuse. Pour les dreadlocks je conseille plutôt d’avoir un rendu final plus liquide. Le risque étant d’avoir une pâte trop dense et qu’elle reste coincée dans les dreads même après rinçage, ce qui en séchant fera des résidus.

Le Rhassoul (ou Ghassoul)

Véritable symbole du Maroc, où se trouve le seul gisement du monde, le Rhassoul est la « terre qui lave« : une argile volcanique aux propriétés lavantes, fortifiantes et purifiantes ! Rien que ça !
Sa méthode de lavage est unique puisque mélangée à l’eau, la pâte issue de cette poudre minérale absorbe les impuretés, afin de les emprisonner jusqu’au rinçage. C’est généralement un produit qu’il faut laisser poser 10 à 15 minutes avant de le rincer pour que son efficacité soit optimale.

Le Rhassoul est notamment conseillé pour les cuirs chevelus gras ou sensibles, car sa composition est 100% écologique ! Il ne contient aucun tensioactif (sulfates irritants), ni aucun produit polluant. Il lave donc en préservant votre peau et vos cheveux, là où un shampooing chimique les agresse.
Selon la particularité de votre cuir chevelu, vous pouvez aussi ajouter des huiles essentielles lors du mélange de la poudre avec l’eau.

Le Shikakaï

Produit phare du concept No Poo – comprenez No Shampoo avec le jeu de mot anglais poo = caca – qui consiste à supprimer tout produit toxique de vos achats de shampooings, tout en espaçant le plus possible son rythme de lavage capillaire jusqu’à ne plus utiliser de shampooing du tout.
Cette plante ayurvédique qui est issue du sud de l’Inde nous donne une poudre riche en saponine, un tensioactif oui ! Mais totalement végétal et donc naturel. Par contre, ce produit a la particularité de ne pas mousser, il faut donc le poser comme un masque capillaire durant 10 minutes avant de le rincer.

Le Shikakaï est réputé pour revitaliser les cheveux, il est donc conseillé aux natures de cheveux très sèches et fragilisées. On lui attribue aussi des propriétés d’accélération de pousse de cheveux, ce qui se vérifie assez bien lorsqu’on voit les belles crinières capillaires des Indiens et notamment des Sâdhus. Mais attention ! Cette poudre est utilisée en shampooing pour démêler les cheveux et les rendre très soyeux, c’est-à-dire tout ce qu’on évite généralement lorsqu’on porte des dreadlocks.
Cela ne gênera probablement pas les dreads qui ont déjà quelques années d’existence, mais ça pourrait poser quelques soucis aux jeunes locks.

Conclusion

C’est ici la fin de ce long article ! J’espère que vous y avez trouvé des informations intéressantes qui vous serviront sous la douche. Il n’est évidemment pas exhaustif et ne présente qu’une sélection de produits et de sites en référence aux shampooings naturels.
Si vous remarquez l’absence d’un produit précis qui devrait apparaître dans cet article, vous pouvez utiliser le formulaire de contact pour m’en parler.

Pour faire le tri dans vos produits et mieux connaître leur contenu, n’hésitez pas à voir ou revoir mon article qui vous apprend à reconnaître les mauvais produits et à mieux lire une étiquette cosmétique.

Et enfin, sachez que le Bicarbonate de sodium n’est pas cité dans cet article car il possède un article entier à son sujet disponible ici.

Merki à toutes les personnes qui m’ont aidé à trouver des informations et à maintenir ma motivation intacte lorsque les difficultés de cet article sont apparues. Le travail d’équipe au profit du partage !

Vous souhaitez une création ou une reprise de Dreadlocks ?

Produits : les shampooings naturels

Découvrez une sélection de shampooings naturels pour laver vos dreadlocks.

Produits : Lire une étiquette cosmétique

Découvrez comment décrypter les étiquettes de vos produits pour dreadlocks.

Problème : Les poux

Découvrez comment lutter contre les poux sans couper vos dreadlocks.

Salut Malibu ! Merci pour ton blog et ton site que j’ai décortiqué point par point ! J’avais des locks depuis 6 ans mais ça devenait du n’importe quoi et j’ai décidé de les refaire en mode 100% bio. Et …